24 heures de la vie d’une femme par Stephan Zweig

Stephan Zweig est né en 1881 à Vienne (Autriche-Hongrie) et mort en 1942 au Brésil.

L’histoire de ce livre se déroule au XIXème siècle.A la pension de la Riviera, est une dépendance du Grand Palace Hôtel. Il s’y déroule un scandale.

Un français avait loué une chambre donnant sur la mer.  D’une élégance discrète, une très grande beauté, il apparaît comme étant tout à fait sympathique à tous les pensionnaires. Il salue tout le monde de façon modeste et cordiale et sa présence était comme un bienfait pour les hôtes du Palace dont beaucoup sont âgés et de santé fragile.

Madame Henriette non rentrée de sa promenade s’est enfuie avec le français qu’elle n’avait jamais vu auparavant.

Une vieille dame anglaise conte à l’écrivain l’histoire des 24 heures de la vie d’une femme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.