Close

Éducation aux médias

Déroulement du stage

Pourquoi?

  • aller au delà de l’outil qu’est l’informatique. On est plus dans savoir utiliser l’outil, mais savoir utiliser AVEC l’outil
  • qu’est-ce qu’on utilise? du savoir. Des millions de personnes qui parlent dans la même pièce.
  • tout, n’importe quoi, manipulations, désinformations = frustration de l’internaute
  • danger de de rendre responsable l’outil alors que la source du problème, c’est l’homme: l’exemple de la bête du Gevaudan, aujourd’hui la peur d’Internet, de Facebook.
  • un problème qui existe bien au delà d’Internet: on apprend en école de commerce, de communication, en sciences politiques, comment “bien parler”, autrement dit, comment manipuler le discours pour obtenir de l’autre ce qu’on veut.

Manipulation sur le web

Projection du diaporama sur les chaînes et e-mails: ici

On commence par définir certaines techniques très visibles et culturelles liées au web:

  • mème, marketing viral, buzz, effet streisand
  • google bombing
  • cheval de troie, arnaque 419

Connaitre ses faiblesses

les biais cognitifs à influencer par ces techniques; les idées reçues.

  • “je le savais depuis le début”
  • effet de simple exposition: on aime mieux si on a déjà vu/rencontré → va de pair avec la technique de répétition, va de pair avec les sentiments de peur lié à ce qui nous est inconnu
  • erreurs de jugements liés aux statistiques (oubli de la fréquence de base → échantillon; loi des séries)
  • Ancrage mental : la première impression est importante, on a du mal à s’en défaire
  • Biais de confirmation d’hypothèse, biais de disponibilité: on va vers ce qui nous donne raison, et on à la fainéantise de chercher au delà de ce qu’on nous donne
  • Biais de représentativité: “faire des généralités”
  • Biais de statu quo: tendance à l’immobilisme, peur de la nouveauté

Etc…

Techniques classiques de manipulation

On analyse puis on définit les techniques classiques de manipulation.

  • Cadrage menteur: la piscine petite devient immense
  • Recadrage abusif, amalgame: je choisis bien mes mots pour présenter une information sous un jour meilleur ou pire, selon l’effet recherché
  • Cadrage contraignant: j’obtiens subtilement l’engagement d’une personne pour lui faire accepter après coup quelque chose qu’elle aurait de prime abord refusé; ou alors le faux dilemne (tu n’as pas le choix)
  • Amalgame affectif: cachou Lajaunie, canapé avec la blonde
  • Effet fusionnel: on essaye de se rapprocher du manipulé – répétition (pour familiariser), toucher, reproduire geste et parole (à la limite de l’hypnose) → je suis comme toi, pense comme moi
  • Argument de peur et d’autorité: si je veux vendre un produit, je fais intervenir une star. si je veux convaincre, je fais intervenir un expert
  • Séduction par le style (simplification du message) → j’adhère si le discours est simple et compréhensible
  • Séduction Démagogique → je dis aux autres ce qu’ils veulent entendre

Champs d’application

On élargit l’application de ces techniques à d’autres domaines:

  • politique
  • publicité
  • secte, arnaque, manipulation individuelle criminelle
  • et par extension, tous les médias de communication (presse, web, TV…)

Petite histoire des manipulations

Des techniques bien anciennes, adaptées aux médias.

  • La parole dans l’antiquité: Rhétorique puis sophistique
  • propagande : américaine, soviétique, nazie… indépendamment des motivations, la technique est la même

Et ne pas oublier que le CHOIX du média a également de l’influence. Voir McLuhan “Le message, c’est le médium”.

Que faire?

  • Méthode critique → qui, quand, quoi, ou, comment, pourquoi
  • Garde-fou : à partir du moment ou le récepteur du message n’a plus le choix d’adhérer ou non au message, c’est une manipulation. La démocratie, c’est le droit de pouvoir dire “non”.
  • Pour combattre les theories du complot: rasoir d’hanlon « Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la stupidité suffit à expliquer. », dérivé du rasoir d’ockam (père du KISS?) et de la theiere de russel

Production de groupe

On reprend chaque technique, on l’explique, on essaye de l’illustrer par un exemple issu des médias classiques (TV, radio, Journaux), par Internet.

Sources