Close

Le réflexe de la recherche

Comment “apprendre l’informatique” raisonnablement, c’est à dire, de manière efficace, durable, pour toute la vie, pour être autonome sur tous les sujets?

La première erreur est de croire que le savoir est un ensemble de procédures à ingurgiter par cœur. Le domaine de l’informatique vous démontrera bien vite que ce qui est vrai à cet instant, ne l’est plus 5 minutes après. C’est comme ça, c’est terrible, c’est la vie.

Les notes que vous avez prises il y a 1 an ne sont plus valables aujourd’hui, et comme vous relisez à chaque fois ces notes pour refaire ce que vous croyez avoir appris, vous êtes perdu.

 

Qu’est-ce qu’on doit apprendre, alors?

  • On apprend à chercher.
  • On apprend à trier les informations qu’on trouve, on apprend à bidouiller, essayer, expérimenter.
  • On apprend à expliquer aux autres ce qu’on à trouvé, et COMMENT on l’a trouvé.

Ce dernier point, il est important, quand on est capable de ré-expliquer à quelqu’un, c’est qu’on a compris.

LA procédure

S’obliger à avoir le réflexe de la recherche

La plupart des usagers n’ont pas le réflexe internet pour se dépanner à la maison quand ils ont un souci. Pourtant, Internet est une communauté si grande qu’il y a fort à parier que quelqu’un a déjà posé la question concernant votre souci et a peut-être obtenu une réponse.

“Comment faire pour rempoter mes bégonias?” “Comment faire pour envoyer mes photos par internet?” “Qui a gagné Waterloo?”

A ces questions existentielles que vous vous posez chaque jour de votre vie, vous pourrez commencer par vous poser une autre question: “tiens, que dit le web à ce sujet?”

  • bien entendu, il y a Glouglou
  • mais n’oubliez pas les autres moteurs Bing Yahoo
  • et surtout ceux qui ne vous espionnent pas DuckDuckGo

N’hésitez pas à écrire une question, à formuler votre question de manière naturelle. Ainsi, à la question “comment envoyer mes photos par internet?”, voici ce que les moteurs répondront:

Exemple: Avast me demande de renouveler ma licence qui arrive à expiration : je n’ose rien faire, j’ai peur, je cours à la cybercommune. Pourtant, en interrogeant google de cette manière…

Avast.jpg

  • La première réponse du moteur me propose un tutoriel pour renouveler ma licence.
  • La seconde me propose de télécharger le programme – c’est la seule réponse qui ne convient pas à ma requête.
  • La troisième et la quatrième réponse sont également des tutoriels.

Au final, vous avez au moins trois sites qui vous guideront pour renouveler votre licence tout seul.

Faire du tri

Bien entendu, soyez rigoureux dans vos recherches.

Déjà, résistez aux tentations en ne posant que les questions dont vous voulez vraiment avoir des réponses: les recherches sur une maladie, sur des difficultés personnelles, sur des pratiques marginales ou suicidaires risquent de vous exposer de manière violente à une avalanche de réponses qui vous renvoient en pleine figure votre propre vulnérabilité: le web n’est pas un psy!

Ensuite, prenez le temps de lire les pages de réponses, et à reformuler votre question si ce que vous trouvez tombe à côté de la plaque: ne cliquez pas bêtement sur la première réponse!

Vous pouvez trouver:

  • des fils de discussion sur des forums, où des gens discutent entre eux de la même question que vous vous posez. Est-ce qu’ils apportent une réponse? on ne sait pas, lisez, réfléchissez. En tout cas vous aurez déjà une indication sur les difficultés que rencontrent les autres sur le même sujet.
  • des tutoriels, des articles, des astuces sur des blogs ou sites personnels: quelqu’un a trouvé une réponse et la partage, chouette, essayons, c’est peut-être encore valable pour votre problème.
  • des articles encyclopédiques, des articles de tiers de confiance (institutions, fondations/associations, qui peuvent être considérés comme compétents sur la question que vous vous posez).
  • des articles de presse, issus des médias classiques ou du web: restez vigilant, la course à l’audience tue la crédibilité.
  • des sites qui ne vous inspirent pas confiance, et là, c’est simple, suivez votre instinct, fuyez.

Enfin, pensez à fouiller les sites de référence selon le sujet. Par exemple, nous avons crée une page pour lister des sites de tutoriels et manuels informatiques : liste de sites de tutoriels informatiques

Qui a tort, qui a raison…

Dans le cas ou vous cherchez une réponse à un problème pratique, vous pourrez donner raison à celui qui vous aura permis d’envoyer avec succès vos photos par Internet.

Par contre, si vous avez trouvé plusieurs sons de cloche contradictoires sur la bataille de waterloo, alors il faudra appliquer notre bonne vielle méthode critique, que vous trouverez là: Exercer son esprit critique